RANGOON


RANGOON
RANGOON

RANGOON ou YANGÔN

Capitale de l’Union de Myanmar (Birmanie), Rangoon (3 millions d’habitants selon les estimations de 1991) est située dans la partie orientale du delta de l’Irrawaddy, à la confluence de la rivière Hlaing (ou rivière de Rangoon) et de la Pazundaung. Le site est édifié, dès 588, autour d’une colline où sera bâtie la pagode de Shwedagon qui reste, avec sa célèbre coupole d’or, le monument le plus remarquable de la ville; la véritable création urbaine ne date que de 1755, quand le roi Alaungpaya y fixe le centre politique de la Basse-Birmanie. C’est toutefois la colonisation britannique qui donne à Rangoon un essor décisif: des installations portuaires modernes y sont développées, une ville de style colonial, au plan quadrillé, assurant des fonctions commerciales et administratives, est construite entre la vieille cité et le port, tandis que des quartiers résidentiels s’étendent au nord et au nord-ouest.

Le caractère colonial de ce développement urbain se marque notamment dans la composition du peuplement de Rangoon où les Indiens ont constitué longtemps la majorité de la population. Grand centre administratif et commercial, premier port de la Birmanie (avec un trafic de 2,8 Mt en 1993-1994), Rangoon a vu ses activités industrielles s’accroître, surtout depuis les années 1950: aux industries alimentaires (rizeries, huileries) et du bois, traditionnelles et liées à l’activité portuaire, se sont ajoutées notamment des industries textiles (filatures de coton), une industrie pharmaceutique, une aciérie électrique, une raffinerie alimentée par oléoduc à partir des centres d’extraction de la vallée de l’Irrawaddy.

Rangoon ou Rangoun
(Yangoun dep. 1989) capitale de la Birmanie; 2 459 000 hab. Port situé près de l'embouchure de l'Irrawaddy. Nombr. industries.
Université. Important lieu saint bouddhique (pagode de Shwedagon).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rangoon — (spr. Rangun, birmanisch Rankong, d. i. Friedensstadt), der erste Haupthafen u. die einzige Seestadt von höherer Bedeutung in der angloindischen Provinz Pegu in Hinterindien, liegt 6 Meilen vom Meere an dem östlichen Mündungsarme des Irawaddy,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Rangoon —   [ræȖ guːn], englischer Name für Rangun …   Universal-Lexikon

  • Rangoon — (izg. Ràngūn) m glavni grad Burme i riječno morska luka …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • Rangoon — Rangoon, officielt Yangôn er hovedstaden i Burma (Myanmar). Indbyggertallet et på 2.458.712 (1983). Byen er beliggende ved Yangôn floden. Væsentlige eksportartikler fra byen omfatter ris, teaktræ, petroleum, uld og jernmalm. Byen har rismøller,… …   Danske encyklopædi

  • Rangoon — (izg. ràngūn) m DEFINICIJA glavni grad Burme i riječno morska luka, 2.458.712 stan …   Hrvatski jezični portal

  • Rangoon — [ran go͞on′, raŋo͞on′] former name for YANGON …   English World dictionary

  • Rangoon — Pour le film de John Boorman, voir Rangoon (film). Rangoon …   Wikipédia en Français

  • Rangoon —    (Yangon)    Burma s capital and largest city from the British colonial era until 2005. Its population was 2,513,123 when the last official census was taken in 1983, but at the beginning of the 21st century it was estimated at between 4.5 and 5 …   Historical Dictionary of Burma (Myanmar)

  • Rangoon — Filmdaten Deutscher Titel Rangoon – Im Herzen des Sturms Originaltitel Beyond Rangoon …   Deutsch Wikipedia

  • Rangoon — Original name in latin Rangoon Name in other language Dagon, Gian nkon, Jangon, Jangona, RGN, Rangoon, Rangoun, Rangun, Rangunas, Rangn, Rangnas, Yangon, Yangn, iyanguna, yang guang, yang gon, yangkung, yangon, yanguna, yangwn, Рангун, Янгон… …   Cities with a population over 1000 database